PROTECTION DES CULTURES

Cultures spéciales

Les "cultures spéciales" comprennent notamment la viticulture et l'arboriculture fruitière.

Les dégâts occasionnés par les oiseaux peuvent être conséquents et les pertes de récolte peuvent être totale sans mesure de protection. On distingue les mesures

  • Acoustiques : pétards, tirs d'effarouchement, cris de rapaces…
  • Optiques : bandes jaunes, épouvantails, …
  • Filets de protection

Le besoin légitime des producteurs de protéger leurs récoltes contre les merles, les grives, les moineaux et les étourneaux, en fin de période de végétation par des filets de protection donne régulièrement lieu à de nombreuses interrogations.

Si l’effarouchement optique ou/et acoustique constituent une alternative aux filets de protection, les mesures optiques perdent relativement rapidement de leur efficacité alors que l'effarouchement acoustique est mal toléré par le voisinage.

Pour un producteur il n'est pourtant pas possible de laisser ses cultures sans protection pour des raisons économiques évidentes.

La pose de filets ne résout pas toujours totalement le problème des oiseaux et le risque de capturer des animaux reste possible même avec un montage correct. Des contrôles réguliers des cultures protégées par des filets sont donc nécessaires.

Les mesures de protection exposées dans la fiche technique d'Agroscope Changins- Wädenswil que vous trouverez ci-dessous sont très claires.