Agriculture & Biodiversité

Le Plan Biodiversité 2020 - 2023

Avec ce premier Plan Biodiversité 2020-2023, l’État, le secteur privé, les ONG et les citoyens disposent d’un plan d’action pour répondre à deux urgences indissociables : « Climat » et « Biodiversité ».

Ce plan souligne l’efficacité de certaines actions en cours, mais aussi les lacunes à combler. Il identifie les améliorations et les nouvelles actions à prévoir pour matérialiser la vision de la Stratégie Biodiversité Genève 2030 (SBG-2030).

 

Le canton de Genève abrite des milieux naturels riches et variés : plus de 40% des espèces d’animaux, de végétaux et de champignons qui existent en Suisse sont présents sur le territoire genevois qui représente moins d’un pourcent de la surface du pays. Cette biodiversité est non seulement un précieux patrimoine sur le plan des richesses naturelles, mais elle nous offre surtout de nombreux services essentiels à la vie (services écosystémiques) : c’est grâce à la biodiversité que notre air et notre eau sont purifiés, que notre alimentation est produite et que nous bénéficions d’un environnement particulièrement agréable. 

 

Le plan Biodiversité possède 3 priorités : 

1. Réhabiliter une infrastructure écologique apte à renforcer la biodiversité de l’ensemble du territoire, afin d'améliorer la qualité de vie, garantir le déplacement des espèces et les services vitaux offerts par la biodiversité. 

2. Renforcer les liens de la population avec la nature, pour mieux protéger la biodiversité et accroître le bien-être des habitants de la région.  

3. Adopter le « réflexe Biodiversité » dans l’aménagement du territoire et garantir un État exemplaire, pour favoriser la biodiversité par une bonne coordination au sein de l'administration et entre les acteurs publics et privés. 

 

La synthèse des actions par champ d'application sont déclinées d'après les 3 axes stratégiques suivant: 

Plan biodiversité

 

Plusieurs fiches descriptives déclinent les différentes actions qui vont être mises en place: 

  • Suivi de la biodiversité de l'aire agricole, communication et mise en oeuvre: cette action vise à dénombrer les populations d'insectes et d'oiseaux à l'échelle cantonale, pour mesurer l'efficacité du volet biodiversité de la politique agricole. Pour en découvrir plus, n'hésitez pas à lire l'action 6.1.
  • Suivi et promotion de la biodiversité fonctionnelle dans les parcelles agricoles: le contrôle biologique effectué par les auxiliaires des cultures constitue, comme la pollinisation, un service écosystémique essentiel pour l'agriculture. L'action 6.2. permettra de découvrir pleinement l'utilité de la biodiversité fonctionnelle en agriculture. 
  • Etablir une méthodologie unifiée pour suivre la vie biologique des sols: la diversification des pratiques culturales (agriculture de conservation, etc.) a un effet sur la vie des sols. L'amélioration des connaissances à ce sujet permettra ainsi ensuite de préconiser les bonnes pratiques. Pour en savoir plus, lire l'action 6.3.
  • Optimiser l'enherbement des cultures spéciales pérennes: pour protéger et renforcer la vie biologique des sols, limiter l'usage d'herbicides et favoriser les auxiliaires, entre autres. Découvrez tous les avantages et les projets en cours à ce sujet sur l'action 6.4. 
  • Promouvoir les variétés résistantes auprès des producteurs, consommateurs et distributeurs: recensement des variétés ayant des tolérances à certaines maladies chez les fruits, légumes et céréales. Et ensuite de promotion de leur utilisation par les producteurs et commercialisation. Pour en savoir plus, lire l'action 6.5.
  • Recenser et conserver les variétés traditionnelles régionales et locales: faire un inventaire de ces variétés, définir les usages possibles et inventorier les actions de sauvegarde et de promotion. Découvrir l'action 6.6.